Marta Hazas, partenaire du métropolitain Palacio Santa Ana, répond aujourd'hui aux questions du Metropolitan Magazine. Cette actrice cantabrique des années 42 a obtenu son diplôme en journalisme, mais peu après avoir suivi une formation en art dramatique, elle a fait ses premières apparitions à la télévision au début de 2000 dans la série. Le commissaire, hôpital central ou dites-moi comment c'est arrivé. Sa carrière professionnelle est apparue lorsqu'il a donné vie à la professeure Amelia Ugarte dans la série télévisée Embarquement (2007), une oeuvre qui l’a conduit à la reconnaissance du grand public.
Il est défini comme obstiné et impatient, mais optimiste avant tout. Il aime être en forme et regarder le cinéma américain des années 50. Sa phrase préférée est "il l'a eu parce qu'il ne savait pas que c'était impossible" et sa véritable passion, qui le remplit et le rend heureux, est le monde de l'interprétation.

Vous voulez en savoir plus sur Marta Hazas? C'est ce qu'il nous a dit!


MET: Quelle est la leçon la plus importante que tu as apprise dans ta vie?

MH: Ne pas oublier les racines, ne jamais perdre le nord. Et ne confondez pas l'urgence avec l'important.

MET: Quel est le film le plus inspirant que vous avez vu?

MH: Tout le cinéma américain des années 50, les grandes comédies et toutes les femmes du cinéma Hitchcock. Bien que je reconnaisse aussi que j'aime les films comme Dirty Dancing, Flash Dance, Objectif, Million Dollar Baby, Rocky, et ainsi de suite

MET: Si vous pouviez voyager vers le passé, où iriez-vous?

MH: À la Rome antique à son apogée. J'aimerais assister au Colisée pour essayer de mieux comprendre la violence humaine, par exemple.

MET: Quel personnage célèbre aimerais-tu partager avec un dîner?

MH: Ugh! Avec de nombreux acteurs et actrices. Ricardo Darín, Nicole Kidman, le protagoniste de Fleabag, Naomi Watts, Tarantino ... et une introduction au biopic qui sera faite par Joaquín Sabina!

MET: Quelle super puissance choisirais-tu?

MH: Téléportation

MET: Quelle est ta formation préférée?

MH: J'aime les cours dirigés. Mes préférés sont la boxe, la zumba et le pilates.

MET: Quel genre de musique vous motive à vous entraîner?

MH: Cela dépend: j'aime la musique latine pour les cours de danse et de zumba; et rock et musique plus canne pour le reste.

MET: Pourquoi quitterais-tu le régime sans réfléchir?

MH: En fait, je n'ai jamais fait de régime, mais les biscuits me manquent au petit déjeuner!

MET: Quel est votre meilleur plan pour vous déconnecter du monde?

MH: Voyager est ce qui me rend le plus déconnecté. Et si c'est sur un autre continent et avec un autre horaire, mieux c'est.

MET: Qu'est-ce qui te fait le plus rire?

MH: Mauvaises blagues et chutes absurdes où la personne n'est pas blessée. Ceux qui trébuchent au ralenti et qui ne tombent pas au sol deviennent des cascades folles.